Comment apprendre le français quand on a la flemme ?

par

Vous voulez vraiment faire du français aujourd’hui… mais vous avez aussi très envie de rester sur ce canapé confortable, les doigts de pieds en éventail devant une bonne série Netlix.

Malheureusement, vous savez pertinemment que cela ne vous aidera pas à progresser en français.

Alors, comment faire pour ne pas remettre votre apprentissage au lendemain ? En d’autres termes, comment vaincre votre flemme ?

Voici une technique efficace pour vous lancer, faire ce que vous avez à faire, pour mieux mériter ce bon petit canapé quand vous aurez terminé.

Transcription intégrale du podcast

[00:00] Bonjour à tous ! Ce podcast fait suite à une conversation que j’ai eue avec une élève qui m’a dit qu’elle n’arrivait pas à prendre du temps pour faire un peu de français chaque jour, alors qu’elle a beaucoup de temps libre. C’est pour cela que je vais vous donner une technique pour réussir à vous motiver à apprendre et vous mettre au travail quand vous avez la flemme, c’est-à-dire quand ça vous fatigue.

[00:30] Alors, déjà, ne vous sentez pas coupable d’avoir la flemme. C’est normal et ça arrive presque à tout le monde parce qu’apprendre le français, apprendre une langue, c’est quelque chose de très fatigant mentalement.

[00:44] Donc, voici la technique pour court-circuiter votre cerveau et lui donner envie de se mettre au travail. Vous verrez, c’est très simple et très efficace. Tout d’abord, vous allez tout simplement vous mettre devant votre bureau et vous allez mettre votre téléphone en silencieux.

[01:05] Et si vous apprenez le français depuis votre ordinateur, je vous conseille de lancer une fenêtre de navigation privée pour ne pas avoir, vous savez, ces petits onglets de raccourci qui vous mènent vers Netflix, Instagram ou d’autres applications, qui peuvent vous distraire et vous faire oublier que vous vouliez apprendre le français.

[01:30] Puis, vous allez mettre un petit chronomètre sur votre téléphone et le mettre sur quatre minutes. Pas cinq minutes, quatre, pas plus. Et là, vous allez tout simplement vous dire que vous allez faire du français mais uniquement pendant quatre minutes. Et normalement, vous verrez que si vous vous engagez à ne faire que quatre minutes de français, ce ne sera pas très difficile de vous motiver et donc vous allez faire ces quatre minutes de français.

[02:01] Et là, vous allez constater plusieurs choses : la première chose, c’est que ces quatre minutes ont été très productives. Et c’est normal parce que quand on fait quelque chose pendant un temps limité, généralement on est beaucoup plus productif que quand on ne se donne pas de temps limité.

[02:21] Ensuite, vous allez voir que finalement ce n’était pas si horrible que ça et que les quatre minutes sont passées très rapidement. Mais surtout, vous allez très probablement avoir envie de continuer à faire du français. Et c’est justement le principe de cette technique du chronomètre et des quatre minutes.

[02:41] C’est que ça vous aide à faire le plus dur quand vous voulez apprendre le français en autodidacte : c’est-à-dire de vous lancer, de commencer à travailler. Parce qu’en vous disant « je ne vais faire que quatre minutes de français aujourd’hui », ça devrait suffire tout simplement et vous n’aurez plus envie de vous arrêter et donc vous allez continuer d’apprendre.

[03:03] Et imaginons qu’au bout de quatre minutes, vous n’ayez plus envie de faire du français. Eh bien, ce sera déjà très bien ! N’oubliez pas que quatre minutes, c’est toujours mieux que rien du tout. Comparé à une seconde, quatre minutes, c’est deux cent quarante fois plus de temps d’apprentissage qu’une seconde.

[03:25] Et croyez-moi, il vaut mieux faire quatre minutes de français par jour que rien du tout. Donc, quoi qu’il arrive ces quatre minutes auront été bénéfiques pour vous. Mais normalement vous pouvez être sûr à 95% que vous aurez envie de prolonger votre session d’apprentissage.

[03:46] Voilà, c’était la petite astuce du jour. C’est tout pour aujourd’hui. Si vous voulez soutenir mon travail, je vous invite à commenter ce podcast et à vous abonner pour ne manquer aucun épisode. Je vous remercie et je vous dis à très bientôt !

1 Commentaire

  1. Teresa

    C’est très intéressant !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *