Comment apprendre le français quand on a la flemme ?

par | Juil 25, 2022 | Divers

Parfois, on voudrait vraiment faire du français… mais on a vraiment la flemme de se mettre au travail. 

Comment faire pour ne pas remettre son apprentissage au lendemain ? Voici une petite technique pour vaincre la procrastination.

Transcription du podcast

[00:00] Alors bonjour à tous. Aujourd’hui, je voulais faire une vidéo suite à une conversation que j’ai eue avec une de mes élèves. Donc cette élève prend un cours de français par semaine avec moi et elle m’a expliqué qu’entre chacun… entre chaque cours, elle n’arrivait pas à se motiver pour apprendre le français, à prendre du temps pour apprendre le français alors qu’elle a beaucoup de temps libre.

[00:28] Alors justement, je voulais vous donner une technique pour réussir à vous motiver, à apprendre le français. Quand vous avez la flemme, c’est-à-dire quand ça vous fatigue. Alors il faut savoir que si vous avez parfois la flemme d’apprendre le français, c’est normal. Parce qu’apprendre le français, apprendre une langue, c’est quelque chose de très fatigant mentalement.

[00:49] Alors je vais vous donner, donc, heu… une technique pour court-circuiter un petit peu votre, votre cerveau et lui donner envie de se mettre au travail. Alors c’est très simple, vous allez vous installer devant votre bureau. Si… vous allez couper votre téléphone, vous allez le mettre en silencieux.

[01:06] Et si vous apprenez le français sur l’ordinateur, je vous conseille de créer une nouvelle session Google si vous utilisez Google ou de naviguer avec une navigation privée pour ne pas avoir, vous savez, les, les petits onglets de raccourcis que vous avez peut-être mis chez vous sur Netflix, Facebook ou d’autres applications qui peuvent vous distraire et vous faire oublier que vous vouliez apprendre le français.

[01:31] Et là, vous allez vous dire que : vous devez apprendre le français pendant seulement quatre minutes. Pas cinq minutes, quatre. Vous allez mettre un petit chronomètre sur votre téléphone, par exemple, et le mettre sur quatre minutes. Et normalement quatre minutes, c’est quelque chose que vous pouvez faire et vous allez constater plusieurs choses. C’est que déjà ces quatre minutes vont être très, très productives.

[01:55] Parce que quand on fait quelque chose sur un temps limité, on est plus productif que quand on ne se donne pas de date limite. Ça s’appelle d’ailleurs le… l’effet Parkinson. Et surtout, quand l’alarme va sonner au bout de quatre minutes, ça va vous paraître, heu… très rapide. Vous avez… vous allez avoir l’impression que tout est passé très vite parce que c’est rapide, quatre minutes de toute façon.

[02:18] Et surtout, vous allez très probablement avoir envie de continuer. Et c’est justement ça, cette petite technique du chronomètre et des quatre minutes, c’est que ça vous aide à faire le plus dur à faire quand on veut apprendre le français de manière autonome : c’est de se motiver et de se lancer. Et justement, le fait de vous dire « OK, je ne vais faire que quatre minutes », ça va suffire à vous lancer et la machine sera activée.

[02:45] Vous n’aurez plus envie de vous arrêter et vous allez pouvoir donc continuer à apprendre le français. Et imaginons qu’au bout de quatre minutes, vous n’ayez plus envie de faire de français. Eh bien, c’est pas grave. Dites-vous toujours que quatre minutes, c’est toujours beaucoup mieux que rien du tout.

[03:03] Parce que, par exemple, comparé à une seconde quatre minutes, c’est 240 fois plus de… 240 fois plus de temps d’apprentissage qu’une seconde. Donc, quoi qu’il arrive, ces quatre minutes auront été bénéfiques pour vous et seront rentables. Donc voilà, c’était la… la petite astuce du jour.

[03:25] Je profite de cette vidéo : si vous êtes de niveau français intermédiaire et que vous voulez pratiquer la conversation. Les prochains cours de conversation par groupe de quatre élèves vont commencer en début septembre et les préinscriptions sont ouvertes.

[03:42] Donc je vais vous mettre un petit lien en bas de la vidéo si vous voulez participer, sachant que les places sont limitées. Donc c’est tout pour, heu… pour aujourd’hui. J’espère que cette vidéo vous a plu. Si vous n’êtes pas encore abonné, je vous invite à le faire et à cliquer sur la cloche pour ne manquer aucune vidéo.

[04:01] Je donne des astuces pour apprendre le français et je publie aussi des podcasts de français intermédiaires. Et je vous invite aussi à mettre un petit pouce bleu, à commenter la vidéo et à la partager si elle vous a plu. Sur ce, je vous dis à très bientôt pour une prochaine vidéo ou un prochain podcast. Salut !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.