Combien de temps faut-il pour parler couramment français ?

par | Mai 23, 2022 | Français comme un natif, Divers

Apprendre une langue est un travail qui se fait sur le long terme. Tout le monde le sait, mais tout le monde veut parler couramment français le plus rapidement possible.

Chaque personne est unique. Oui, il est possible d’apprendre le français en un an comme en dix ans. 

La vraie question, c’est : quels sont les facteurs qui vont influencer votre vitesse d’apprentissage ?

Transcription du podcast

[00:00] Bonjour à tous. Dans cette vidéo, je vais essayer de répondre à la question combien de temps ça prend pour parler couramment français. Alors vous vous en doutez, c’est impossible de donner une réponse précise à ce sujet. Heu, parce que ça va dépendre de nombreux facteurs.

[00:17] Donc, ça peut vous prendre un an comme ça peut vous prendre dix ans. Alors, heu… déjà, je voudrais aussi qu’on soit d’accord sur qu’est-ce que du moins moi j’entends par parler couramment français, parce que finalement chacun a sa définition de : qu’est-ce que c’est que de parler couramment une langue ?

[00:33] Alors pour moi, à partir du moment où vous pouvez parler avec des natifs, écouter la radio, écouter la télévision et parler de tous les sujets et vous faire comprendre, par les natifs de manière fluide.

[00:33] Pour moi, vous parlez couramment même si, heu, vous avez encore un accent, même si vous faites encore des fautes de grammaire, même si vous avez encore des lacunes de vocabulaire parce que par exemple, à mon sens, on peut très bien parler couramment français sans savoir dire « une poignée de porte », parce que c’est très rare qu’on ait besoin de dire « une poignée de porte » dans la vie.

[01:08] Mais ça ne va pas vous… vous empêcher de parler de philosophie, par exemple. Voilà. Alors, sachant cela, quels sont les facteurs qui vont influencer votre vitesse d’apprentissage ? Alors, un des facteurs les… les plus importants… En fait, bon, chaque facteur est important. Heu… Ils sont tous liés, mais voilà, un des premiers facteurs, c’est : quelle est votre langue maternelle ?

[01:31] Donc si vous êtes Espagnol, si vous êtes Italien, si vous êtes Portugais, donc si votre langue maternelle est une langue latine, ça va être beaucoup plus facile et rapide pour vous d’apprendre le français parce que ces langues ont un socle commun qui est le latin.

[01:45] Donc, par exemple, si on compare l’italien et le français, la structure, les structures de phrases sont exactement les mêmes. Et d’ailleurs souvent, heu… si, même si… si vous êtes italien et que vous n’avez jamais appris le français de votre vie. Si je vous parle lentement et que vous vous concentrez, vous allez pouvoir deviner instinctivement le sens général de ce que je voulais dire, tellement les langues sont similaires. Donc ça, ça va jouer.

[02:12] Pareil, si vous parlez anglais, ça va être beaucoup plus facile pour vous d’apprendre le français parce qu’il y a beaucoup de vocabulaire commun entre l’anglais et le français. Par contre, si par exemple vous êtes Japonais, déjà que votre langue n’a rien à voir avec le français, mais que même le paradigme de pensée n’a rien à voir avec le français.

[02:30] Parce que finalement, apprendre le français, c’est vraiment apprendre un autre paradigme de pensée, une autre manière de voir le monde, une autre manière de penser. C’est ça apprendre une langue. Donc si on prend le français, qui est une langue latine où le sujet est plus important que l’objet, donc par exemple, en français, on dit « je (sujet), j’apprends le français » tandis qu’en japonais l’objet est plus important que le sujet.

[02:57] Donc en japonais, on dit littéralement « Le français est appris » et il me semble que c’est pareil avec le coréen. Donc si votre langue maternelle non seulement n’a aucune racine commune avec le français, mais en plus son paradigme de pensée n’a rien à voir avec le français. Ça va vous prendre beaucoup plus de temps à apprendre parce que… il va d’abord falloir que vous fassiez l’effort énorme de raisonner d’une façon complètement différente que dans celle dans laquelle vous avez été éduqué.

[03:30] Donc ça, c’est le premier facteur. Ensuite, il y a le facteur de l’expérience. Avez-vous de l’expérience dans l’apprentissage des langues ? Si vous avez déjà appris des langues auparavant par vous-même, peut-être que vous allez savoir plus instinctivement quelle méthode utiliser et surtout quelle méthode ne pas utiliser.

[03:49] Parce que peut être que, heu, lorsque vous avez appris une langue pour la première fois, vous avez utilisé plein de méthodes qui ne marchait pas et maintenant, vous le savez… vous savez qu’il ne faut pas les faire, donc ça va jouer aussi. Et aussi, même si vous avez appris plusieurs langues, même sans parler couramment, par exemple si vous parlez un peu espagnol, un peu allemand, un peu chinois, ça va vous aider à faire des connexions pour apprendre le vocabulaire et les structures de phrases et le français plus facilement.

[04:17] Donc, j’en viens donc à l’autre point important qui est lié aussi un peu avec l’expérience, c’est quelles méthodes de Français vous allez utiliser pour apprendre ? Parce que si vous utilisez des méthodes comme par exemple faire des listes de vocabulaire ou apprendre la conjugaison par cœur, je vous conseille d’arrêter le plus vite possible parce que ce ne sont pas des méthodes efficaces.

[04:39] Alors attention, je ne suis pas en train de vous dire que la grammaire ne sert à rien. La grammaire, ça peut être utile justement pour comprendre la logique d’une langue, parce que finalement, c’est ça la grammaire. Quelle est la logique structurelle de la pensée d’une langue ? Mais vous pouvez être un champion du monde en grammaire et ne pas savoir vous exprimer. Donc, concentrez-vous plutôt sur la compréhension et l’expression orale et/ou écrite en fonction de vos objectifs. Donc ça, c’est un autre point important. Quelle est votre méthodologie ?

[05:08] Sachant que, il y a bien sûr des méthodes plus efficaces que d’autres, mais certaines méthodes sont plus efficaces que d’autres sur certaines personnes. Donc, pour connaître la méthode qui vous convient le mieux, j’ai envie de vous dire, écoutez-vous. Ensuite, il y a un autre facteur qui est le facteur du temps. De combien de temps disposez-vous par jour pour apprendre le français ? Parce que je suppose que je ne vous apprends rien. Mais si vous voulez parler couramment français, vous allez devoir pratiquer tous les jours. Alors… et ça va dépendre de votre temps libre.

[05:41] Donc une personne qui a une heure de temps libre par jour pour apprendre le français va forcément apprendre plus vite qu’une personne qui n’a que dix minutes, en utilisant la même méthode. C’est mathématique. Ça, c’est une question aussi d’emploi du temps. Si vous avez par exemple des enfants, ça va être plus difficile d’apprendre le français. Enfin, du moins, vous avez peut-être moins de temps que d’autres personnes… qu’une autre personne qui n’a pas d’enfants, par exemple. Donc ça, ça va jouer.

[06:05] Ensuite, il y a le facteur talent. Alors, attention ! Est-ce que… je ne suis pas en train de vous dire qu’il faut être doué en langues pour apprendre le français. Tout le monde peut parler français. C’est vraiment à la portée de tout le monde. D’ailleurs, il y a beaucoup de gens qui pensent être mauvais en langues, mais en fait, c’est juste que soit ils n’ont pas utilisé les bonnes méthodes pendant trop longtemps, soit ils ont été dégoûtés par l’apprentissage des langues, peut être à l’école, et que du coup ils pensent être mauvais en langues.

[06:34] Et comme ils pensent être mauvais en langues, bah, ils restent mauvais en langues. Donc ça, c’est un truc à travailler d’ailleurs. Hum… Mais voilà, il y a quand même un truc indéniable, c’est que certaines personnes apprennent plus, plus vite que d’autres. Voilà, c’est pas juste, mais c’est comme ça. Mais pour vous donner un exemple, si je vous donne l’exemple de la musculation. Bon, alors il y a certaines personnes qui vont prendre du muscle plus rapidement que d’autres.

[07:00] Mais si vous faites des pompes tous les jours, si vous faites du sport tous les jours, quoi qu’il arrive, vous allez prendre du muscle. Mais voilà, certaines personnes prennent plus de muscle, heu… prennent du muscle plus vite que d’autres. Et c’est pareil avec l’apprentissage des langues, c’est-à-dire si certaines personnes apprennent plus vite que d’autres. Donc ça, ça va être un des facteurs qui va jouer. Ensuite, je suis désolé de vous dire ça. Il y a le facteur financier. Oui. Pourquoi ? Parce que si vous avez un bon professeur, à condition d’avoir un bon professeur, parce qu’il y a des mauvais professeurs.

[07:29] Voilà, ils existent, ils sont parmi nous. Si vous avez les moyens de vous payer trois heures de cours par semaine, vous allez forcément apprendre beaucoup plus vite qu’une personne qui n’a pas les moyens de se payer des cours de français ou qui ne peut s’offrir que… un cours toutes les deux semaines, par exemple. Donc ça va jouer aussi. Ensuite, il y a le facteur environnemental. Est-ce que votre compagne ou votre compagnon est français ? Est-ce que vous parlez français avec lui ?

[07:58] Heu… Est-ce que vous vivez en France ? Et si oui, est-ce que vous avez des amis français avec qui vous parlez en français, avec qui vous parlez français ? Sinon, ça ne sert à rien de vivre en France, que vous viviez en France ou non. Si vous ne parlez pas français en France, malheureusement, le français ne va pas se télécharger par l’opération du Saint-Esprit dans votre cerveau. Donc voilà, tous ces facteurs vont être déterminants sur votre vitesse d’apprentissage du français.

[08:25] J’espère que cette vidéo vous a plu. Vous aurez la transcription intégrale de cette vidéo sur mon site anyfrench.com, je vous invite vraiment à y aller parce qu’il y a plein de contenus gratuits dessus pour apprendre le français. Et puis bah, ça fait plaisir d’avoir des visiteurs sur son site. J’espère que cette vidéo vous a plu et si c’est le cas, mettez un pouce bleu, commentez, partagez la vidéo. Abonnez-vous si c’est pas encore fait, ça m’aidera beaucoup. Et puis je vous dis à très bientôt. Salut !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.