Exercice de français : Berlin

J’adore la ville de Berlin.

C’est une ville internationale où il fait bon vivre. Ce que j’aime plus que tout là-bas, c’est que la ville est vraiment optimisée pour le vélo. Le déplacement en vélo là-bas est une norme sociale et je trouve ça génial de se déplacer partout comme ça.

Ce que j’aime dans cette ville, c’est qu’il y a énormément de verdure. Quand on connaît bien la ville, on peut se retrouver au milieu d’une ferme, d’une forêt, ou d’un grand lac. Rien n’est jamais monotone. On est facilement dépaysé et il est souvent impossible de deviner que l’on est à Berlin.

J’adore aussi ces petits détails que nous n’avons pas en France. Par exemple, quand on prend le train, il n’y a pas de barrières pour accéder aux quais. Les gens sont responsabilisés. Les Allemands ont préféré aménager leur gare pour ceux qui paient leurs billets de train plutôt que pour bloquer les fraudeurs.

C’est plein de petites choses comme ça que j’adore là-bas. Et puis, si vous aimez la bière, vous allez être servis. On peut acheter une bière toutes les 15 minutes de vélo. Elles sont délicieuses, fraîches et pas chères.

Aussi, contrairement à de grandes villes françaises comme Paris, on n’est pas du tout les uns sur les autres. Je crois que ça contribue à l’atmosphère paisible de la ville.

Je crois aussi que comme Berlin a eu une histoire très difficile, les habitants essayent de se rattraper pour oublier le passé. J’ai l’impression que là-bas, les gens veulent vraiment construire quelque chose. C’est ce qui en fait une ville dynamique avec beaucoup de lieux alternatifs.

Enfin, si vous aimez la musique, vous allez être servis. Il y a tout le temps des concerts, des festivals ou des évènements musicaux en intérieur comme en extérieur. En plus, le son est souvent de bien meilleure qualité qu’en France. Les ingénieurs son font vraiment un très bon travail.

Bref, c’est une ville où c’est difficile de s’ennuyer.

I love the city of Berlin.

It’s an international city and a great place to live. What I like most of all is that the city is really optimized for cycling. Cycling is a social norm there and I think it’s great to get around like that.

What I like about this city is that there is a lot of greenery. If you know the city well, you can find yourself in the middle of a farm, a forest, or a big lake. Nothing is ever monotonous. It’s easy to feel out of place and it’s often impossible to tell that you’re in Berlin.

I also love these little details that we don’t have in France. For example, when you take the train, there are no barriers to access the platforms. People are empowered. The Germans preferred to set up their station for those who pay their train tickets rather than to block the fraudsters.

It’s a lot of little things like that that I love there. And if you like beer, you’ll be served. You can buy a beer every 15 minutes of cycling. They are delicious, fresh and cheap.

Also, unlike big French cities like Paris, we are not on top of each other at all. I think this contributes to the peaceful atmosphere of the city.

I also think that because Berlin has had a very difficult history, people are trying to make up for the past. I have the impression that people there really want to build something. That’s what makes it a dynamic city with a lot of alternative places.

Finally, if you like music, you will be served. There are always concerts, festivals and musical events, both indoor and outdoor. Moreover, the sound is often of much better quality than in France. The sound engineers do a really good job.

In short, it’s a city where it’s hard to get bored.

Entraînez-vous à relire le texte en parlant de vous !
Voici quelques exemples :

J’adore la ville de [votre ville]

C’est… une petite ville / une ville authentique / une ville cauchemardesque / une mégalopole.

La ville est vraiment optimisée… pour la marche / pour le vélo / pour la voiture / pour les transports en commun.

Il y a… très peu de verdure / beaucoup de beaux bâtiments / beaucoup d’immeubles / beaucoup de parcs / beaucoup de magasins / beaucoup de bars / très peu d’activité à faire / qu’un seul restaurant / aucune terrasse.

On est facilement dépaysé / Rien ne change jamais là-bas.

J’adore / Je ne supporte pas… ces petits détails.

Je commence à en avoir assez… de ces petits détails.

Je commence à m’habituer / Je ne m’habituerai jamais… à ces petits détails.

Si vous aimez… le fromage / le pain / les sushis / les plats végétariens / les frites / les bretzels / les pizzas… vous allez être servis.

Je crois que ça contribue à l’atmosphère… malsaine / étrange / dynamique… de la ville.

[Votre ville] a eu une histoire très… originale / compliquée.

Le son est de bien meilleure qualité qu’en France / Le son est de bien moins bonne qualité qu’en France.

Ils font vraiment… un très bon travail / un très mauvais travail.

C’est une ville où… il n’y a rien à faire / on s’ennuie à mourir / il n’y a pas grand-chose à faire / c’est difficile de se faire des amis / c’est difficile de vivre.

Télécharger

Texte + Quiz + Vocabulaire

Quiz de compréhension

Vérifiez votre compréhension du texte en répondant aux questions ci-dessous.

#1. Qu’est-ce qu’aime particulièrement le narrateur à Berlin ?

Il aime que la ville soit optimisée pour les vélos. La ville est bien aménagée pour les vélos.

#2. Est-ce que Berlin est une ville verte ?

Oui, la ville a beaucoup de parcs, de forêts, etc. Elle a beaucoup de verdure.

#3. Selon le narrateur, est-ce que Berlin est une ville monotone ?

On est facilement dépaysé à Berlin, on ne s’ennuie jamais. La vie n’est pas monotone à Berlin.

#4. Pourquoi le narrateur aime les gares à Berlin ?

Il n’y a pas de barrières pour accéder aux quais de la gare.

#5. Pour qui ont été aménagées les gares allemandes ?

Elles ont été aménagées pour les personnes qui paient leur billet. Ces personnes n’ont pas besoin de barrières pour prendre le train.

#6. Quelle boisson peut-on facilement acheter à Berlin ?

On peut facilement acheter de la bière à Berlin

#7. Selon le narrateur, qu’est-ce qui différencie Berlin d’autres grandes villes françaises comme Paris ?

On n’est pas les uns sur les autres. La densité de population n’est pas élevée.

#8. D’après le narrateur, que veulent faire les habitants de Berlin ?

Ils veulent oublier leur passé difficile (mur de Berlin, etc.)

#9. D’après le narrateur, est-ce que Berlin est une bonne ville pour écouter de la musique ?

Oui, le son est meilleur qu’en France. La qualité sonore est meilleure qu’en France.

#10. D’après le narrateur, est-ce que Berlin est une ville ennuyeuse ?

Non, c’est difficile de s’ennuyer. C’est compliqué de s’ennuyer. On s’ennuie rarement.

Terminer

Results